Un chanson d'Henri Merle, "Y'a plus d'printemps"

Y'a plus d'printemps  

Y'a plus d'printemps
Souffle le vent
Dans not'ruelle
Plus d'lilas blanc
Plus de saisons
Plus d'hirondelles
Ni de pinsons
L'calendrier
Est frelaté
Faut-y se plaindre
Aux Pététés?

Ce vilain vent
Ce vent navrant
Dans not'ruelle
Ah! si seul'ment
Il était dû
A un'mété-
O saugrenue...
C'est point la faute
Aux vieux spoutniks
Si nos lilas
Sont rachitiques

S'y a plus d'printemps
Plus d'lilas blancs
Dans not'ruelle
Si a présent
Y'a plus d'saisons
Qu'les hirondelles
Nous font faux bond
C'est qu'dans nos coeurs
Tous cabossés
D'autres lilas
Ont trépassé....

Où es-tu flût' ma p'tit' Nanou?
Pourquoi t'es-tu tirée d'chez nous?
J'ai beau fredonner nos p'tit's chansons
L'soleil est moins chaud qu'un glaçon....
Pourquoi se plaindre aux Pététés?
Si nos lilas sont décédés?
Plus a pein'de se tracasser...

C'est dans nos coeurs que c'est cassé.

Extraite du recueil d'Henri Merle
BLUES DU BIPÈDE
et autres chansonnettes

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Dans les yeux d'Adèle Chochard - Le nouveau roman de la suite à facettes de Vincent Germani

Un nouveau roman de Pascal Cuvelier au titre énigmatique et drôle

Une nouvelle auteure chez abribus : Yan Bassett